Cette nuit encore…

Elle veille, épie, surveille
Chaque nuit dans mon sommeil
Rôdeuse macabre qui sans bruit
Donne encore plus de sens à ma vie
On la devine, tapie dans l’ombre
Qui sans pitié, de remords ne s’encombre
Mon souffle, ma vie entre ses mains
Attends toujours patiente, jusqu’au matin
Que j’ouvre les yeux, et lui dise enfin
— Bonjour la mort et à demain… !

Bonne nuit à tous …! et à demain…peut-être…!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s