Mur

Mur

Le mur en béton du haut de ses six mètres
dictait sa loi.
On le mit à terre avec fracas…
Et sur ses gravats
On a dansé des sarabandes insensées
Sur des airs fous de violoncelle…
Quelle joie !
On a crié : « liberté…Liberté…! »
Et l’écho nous répondait :
« Berliner…liner…liner…! »
Alors Unissons-nous,
et des deux cotés,
Marteaux et burins dans chaque main,
Démolissons une fois pour toutes,
Tous ces vilains murs en parpaings
qui nous veulent tant de mal…

NdA : Je hais les bétonnières !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s