Si la poésie était une arme…

Ah si la poésie était une arme…
Je vous lancerais des piques qui piquent
je distribuerais aussi des claques qui claquent
et puis de beaux estocs qui choquent…Et toc !
Ah si la poésie était une arme…
Je vous tiendrais alors par la barbichette
Et nom de Dieu ce que cela serait chouette !
Ou peut-être bien par la peau du cul…
mais seulement si j’avais un peu trop bu !

3 Replies to “Si la poésie était une arme…”

  1. « Si la poésie était une arme… », dites-vous. Je la pense comme un combat. Qui tuer, qui combattre? Tuer l’absence de désir, combattre l’ineptie d’une pensée unique, lutter sans cesse pour « le métier de vivre », comme l’écrivit Pavèse.
    Bref, je m’abonne à votre site (et dites-le à ma bonne Espérance, elle pourra perdre sa foi en Dieu et n’aimer que les hommes tout gorgés d’idéaux et de feux d’artifices!).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci d’avoir rejoint les rangs de ceux qui luttent timidement contre ce totalitarisme de la pensée ambiante (et encore plus ces derniers temps). Mais je ne suis pas très étonné : les gens qui se ressemblent se reconnaissent toujours ! N’hésitez pas à laisser une trace de vos passages ! Et bienvenue dans mon Monde qui est donc un peu le votre aussi !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s