INCIPIT

Les premiers mots, les premières lignes d’un roman sont souvent celles qui vont nous donner l’envie, ou pas, de continuer plus loin…

Voici quelques essais…A vous de me dire si vous tourneriez la page…Et j’écrirai (peut-être) la suite…!

Mémoires d’un serial-killer

Dés la première seconde où je l’ai vu, j’ai su…
Je lui ai dis « Bonjour mademoiselle…Vous devez être ma nouvelle voisine je suppose…?« 
Nous étions sur le parking de la résidence et elle descendait de sa Mini Cooper rouge.Belle, racée, souriante…
Elle m’a regardé très attentivement avant de répondre :
« Oui…j’ai emménagé le week-end dernier…Alors vous étes le monsieur d’en face…C’est ça…?!« 
« …C’est ça…!« 
Oui je l’ai su tout de suite, ce serait elle ma prochaine victime.La trente- septième de la liste…

5 Replies to “INCIPIT”

  1. Peut-on vraiment changer sa nature profonde sur le long terme ?
    Un jour ou l’autre il va craquer et reprendre du « service » …Comment va-t-elle réagir si elle est sa femme … Tandem de tueurs ou rejet de l’homme qu’elle découvre alors ???
    Peut-être Salgrenn aura une toute autre version à nous proposer ???

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s