Anastasia.

Elle a déboulé dans ma piaule comme un furoncle sur un cul sale.
Anastasia. C’est ma gamine. La p’tite dernière que j’ai eue avec ma deuxième femme, une ruskoff, ex-mannequin et ex-potiche d’un footballeur du PSG.
« Papa, dear Papounet, je voudrais être ambassadrice des Déserts, plus tard quand je sera grande… ! »
C’est vraiment pas une réussite cette gamine. Non seulement elle est laide comme un pou, mais pas très vive non plus. Elle cumule.
« Ambassadrice ? Et pourquoi pas Présidente de la République pendant que tu y es ?!
— Mais si, Papounet, je veux faire comme Madame Sigolaine… La vieille dame de la télé… « 
Je ne supporte pas qu’elle m’appelle Papounet. Si je ne me retenais pas, je lui foutrais des claques à longueur de journée.
 » T’as déjà changé d’idée… ? La semaine dernière tu voulais être vétérinaire comme tout le monde… ?!
— Oui… Ambassadrice des Déserts c’est beaucoup mieux… ! Et puis c’est très bien payé ! Et là au moins je n’aurais pas besoin de mettre mon bras dans le culcul des vaches… Oh, c’est trop sale le culcul des vaches… !
On sait maintenant de qui elle tient celle-là. Sa bimbo de mère me coûte une fortune à entretenir. Et la voilà qui rit à pleines dents maintenant… on devrait l’obliger à porter en permanence un masque, cette petite. Mon Dieu qu’elle est laide, tout de même… !
« …Bon… Ma petite fiente chérie… si tu laissais papa travailler maintenant… ?! Vas donc plutôt raconter tout ça à ta mère, hein, tu veux bien… ?!
— Mais elle est partie faire des courses… chez « Fauchon »… et chez son coiffeur aussi…
Des fois, je me dis que j’aurais mieux fait de m’abstenir. M’abstenir d’avoir du talent, d’écrire des bouquins à succès, d’avoir du pognon à plus savoir quoi en foutre, de rouler sur l’or, d’en avoir plein les fouilles, de me payer des putes russes, et surtout de leur faire des gosses aussi bêtes et moches…

3 Replies to “Anastasia.”

  1. Mon cher Salgrenn, tu te retrouves avec une bimbo russe et un gamine qui te tape sur le système lais là, mon bonhomme, il faut t’e prendre à toi-même. Mine de rien, tu critiques les footballeurs qui se tapent ces bimbos mais toi, tu te ne fais pas mieux, bien au contraire. Le footeux, lui, a su la jeter avant échéance et toi, tu as sauté dessus. Ça mon bonhomme, c’est la rançon de la gloire : tu as le pognon et elle a su le flairer comme avec le footballeur.
    Et te voilà avec ta bimbo et une gamine sr les bras ! Mon vieux, il fallait y réfléchir à deux fois avant de laisser ton radar de mâle en rut te guider vers cette russe. Pourquoi donc te retrouves-tu avec cette môme désormais ? Je vois trois hypothèses possibles
    1°) Incapable de réfréner tes bas instinct, tu es allé vers elle, lui a tenu une bavette et, en mâle trop pressé, tu l’as culbutée à couilles rabattues sans réfléchir aux conséquences : résultat, tu lui as laissé un polichinelle au chaud dans le tiroir.
    2°) Ce jour là, tu devais être bourré comme un coing et tu lui as proposé la botte sans réfléchir en te laissant aller et en faisant parler ton plaisir sans prendre aucune précaution. La suite, tu la connais.
    3°) Dernière hypothèse : tu as invité cette dame slave à coucher avec toi, tu as enfilé ton petit capuchon protecteur mais, comme tu devais être trop pressé, tu as omis de t’apercevoir que la date de péremption de ta capote était dépassée depuis belle lurette donc vitalement inefficace.
    Plutôt que d’aller chercher à lutiner une russe, pourquoi n’as tu pas cherché à coucher avec une rencontre d’un soir ? C’eut été plus simple ! Tu lui faisais son affaire et le lendemain, tu la jetais. Tu la jetais poliment avec une once de galanterie mais au moins elle ne te restait pas sur les bras. Désormais, tu as ta russe sur les bras et sur le dos et, en plus, elle te coûte du fric ! Voilà ce que c’est que d’être un écrivain à succès ! Ça attire les rapaces !
    Parlons de ta môme maintenant : tu dis qu’elle est moche. Ah bon ? Si elle est moche, soit tu as choisi une bimbo moche ce qui est rare chez les bimbos qui plus est ex mannequin, soit elle tient de toi. Si tu es bel homme et que ta bimbo russe est bien balancée, pose-toi des questions sur le géniteur !
    Sinon je trouve honteux que tu interdises à ta fille de vouloir être ambassadrice des Déserts. Cette petite a de qui tenir non ? Toi, quand tu t’es mis à écrire, c’était bien pour être connu et reconnu non ? Donc tu avais de l’ambition. Alors pourquoi réfréner celles de cette fillette qui vide un grand dessein ? De plus, il est inadmissible que tu la menaces de lui mettre des claques ! Tu n’es qu‘un père indigne ! Attention Salgrenn, toi aussi tu cumules : tu traites ta gamine de laide et bête, tu la freines dans ses ambitions fort louables et en plus tu menaces de la frapper ! Voilà qui pourrait me donner l’occasion de composer sur mon portable en appel masqué le 119 et de faire de la délation en disant : « Allo madame ? Je connais un écrivain du nom de Salgrenn qui bat sa fille et pratique sur elle de la torture psychologique. Il serait peut être bon d’enquêter sur ce monsieur. Merci. » A bon entendeur, salut.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s